empm - christophe blugeon

Christophe Blugeon

Pratique(s) collective(s) :

Ensemble Vocal Adultes

Professeur de chant

Musicien passionné depuis son plus jeune âge, Christophe Blugeon étudie d’abord le violon dès l’âge de huit ans avant d’aborder des études de chant lyrique au C.R.R de Poitiers (classe de Micaela Etcheverry et Geneviève Bouillet) puis au C.R.D de Niort (classe d’Aline Dumas) . Il intègre en 2009 la classe de perfectionnement de direction de chœurs de Claire – Marie Mille au C.R.R de Poitiers. En 1995, soutenu par le Département de Musicologie de l’Université de Poitiers, il organise une manifestation de quinze jours rendant hommage à Maria Callas .C’est à cette occasion qu’il collabore avec des personnalités artistiques telles que Janine Reiss, Gérard Mannoni, André Tubeuf et Jacques Bourgeois avec lequel il travaillera pendant deux années la critique musicale. Entre 1994 et 1997, il organise plusieurs concerts lyriques à Poitiers auxquels collaboreront plusieurs artistes internationaux. Par ailleurs, il a mené depuis 1991, un parcours aussi riche que varié dans le domaine de l’Education musicale : Enseignement de la formation et de l’éveil musical, de la technique vocale au sein de nombreuses écoles de musique de la région, ainsi que l’enseignement de l’éducation musicale et de l’Histoire de la musique dans différents établissements scolaires du second degré. Il assure également la direction de plusieurs ensembles vocaux amateurs régionaux. En 2000, à l’âge de 26 ans, il crée le festival des « Soirées Lyriques de Sanxay », dont il assure jusqu’à aujourd’hui la direction générale et la direction artistique. Ce festival l’a amené à collaborer avec de nombreux artistes internationaux et personnalités du monde musical. Il a reçu, pour la création de ce festival, plusieurs prix nationaux et régionaux : le premier prix « Défi Jeunes » en avril 2000 ; le prix de la meilleure initiative culturelle régionale en 2003, décerné par Mme Elisabeth Morin ainsi que le prix du « Manager culturel de l’année 2003» désigné par l’hebdomadaire « Le Nouvel Economiste » et remis par le Ministre Patrick DEVEIDJAN. Il a été élu, pour le domaine culturel, « Pictavien de l’année 2009 » par la jeune chambre économique de la Vienne.